Pour une rentrée offensive et revendicative rejoignez la CGT Educ'action
Information importante

Nouvelles coordonnées de l'Académie

" "

CGT Educ'action Versailles

" "

La Rotonde - 32-34 Avenue des Champs Pierreux

" "

92 000 NANTERRE

" "

Tel : 06 40 16 79 39 ; mail : cgteducversailles@gmail.com

Les deux semaines qui viennent de s’écouler ont confirmé le rejet suscité par le projet de réforme des retraites, avec des manifestations massives et des taux de grévistes importants. Mais elles ont aussi été le théâtre d’un véritable soulèvement de la part des élèves (soutenu.es bien souvent par les parent.es d’élèves) et des enseignant.es contre les épreuves « E3C » (Epreuves Communes du Contrôle Continu).

...

Les organisations syndicales de l’académie de Versailles, CGT Educ’action, SUD Education 92 et 95, SNESFSU et FNEC-FP-FO appellent les collègues à renforcer le mouvement, à multiplier les prises de position et les initiatives : les épreuves E3C ne doivent pas se tenir ! Non au Bac local, abrogation du bac Blanquer, retour à un diplôme national, retour aux épreuves nationales, terminales, anonymes !

 

Nos organisations syndicales académiques appellent, à décider la grève le 6 février pour retourner à proximité du ministère à 11h, avant d’aller rejoindre la manifestation interprofessionnelle organisée par les confédérations et fédérations pour le retrait du projet de réforme des retraites 

 

Ni E3C, ni bac maison, ni retraite Macron :

Nos revendications doivent être entendues !

 

Lire l'intégralité du communiqué

 

La CAPA sur les recours des rendez-vous de carrière des CPE s’est tenue le 23 janvier 2020.

 

Vos élu·s SNES/FSU et CGT Éduc’ation ont décidé de quitter cette commission après une heure trente d’échanges inacceptables avec le corps d’inspection.

 

Sur huit recours légitimes, aucun des quatre premiers cas étudiés, en notre présence, n’a obtenu satisfaction. Alors que nous devions participer à une des dernières CAPA planifiées suite à la casse du paritarisme, l’administration et le corps d’inspection ont décidé de la transformer en chambre d’enregistrement des décisions et avis de Madame La Rectrice, sans discussion constructive ou contradictoire possible.

 

Lire la suite du communiqué

Le mouvement social, débuté le 5 décembre, ne s’essouffle pas. Bien au contraire, il se transforme pour ancrer toujours plus dans les entreprises et dans le quotidien.

Les derniers sondages confirment qu’une très large majorité de Français (62 %) sont pour le retrait du projet de retraite à points. Même le conseil d’Etat a fortement critiqué ce projet de loi !

A l’image de la population, nous sommes déterminés et mobilisés jusqu’au retrait du projet de réforme dont seul le patronat et ses affiliés souhaitent la mise en place !

 

Lire et télécharger la suite du tract

Le gouvernement s’acharne à vouloir casser notre système de retraite solidaire au profit d’entreprises privées Il refuse, de répondre aux questions légitimes sur la durée de cotisation, le montant des futures pensions...

En plus des grèves et des manifestations, de nombreux piquets, rassemblements, initiatives se tiennent quotidiennement en Île-de-France.

Loin de s’affaiblir, le mouvement social initié depuis plusieurs semaines s’intensifie jour après jour. Nous sommes toujours déterminés et mobilisés, jusqu’au retrait du projet de réforme dont seul le patronat et ses affiliés souhaitent la mise en place !

 

Lire la suite du tract

Depuis le 5 décembre et une mobilisation exceptionnelle, des semaines de grève, des mobilisations monstres, des manifestations qui rassemblent toujours plus largement, le gouvernement continue à mépriser les salariés et l’opinion publique. Il faut le faire céder en élargissant encore plus la grève et la mobilisation. 

 

Télécharger la suite du tract

La mobilisation contre le projet de réforme des retraites ne faiblit pas bien au contraire. Enfermé dans son mépris, le gouvernement maintient sa politique de destruction sociale encouragé par le Médef.

 

Ne les laissons pas précariser l’avenir !

 

Par son refus d’entendre la colère, le gouvernement porte seul la responsabilité de la poursuite et du renforcement de la grève : il doit céder et retirer son projet !

 

Des grèves massives et déterminées

restent le meilleur moyen de le contraindre !

 

 

L’Union Régionale CGT Île-de-France appelle l’ensemble des salariés à se réunir en assemblées générales afin de généraliser la grève et de se saisir des initiatives organisées dans les localités le 10 janvier et de participer massivement à la manifestation régionale du samedi 11 janvier ainsi qu’aux autres qui suivront.

 

 

N’hésitez pas à télécharger le flyer pour le distribuer massivement.

Malgré la volonté de pourrissement du gouvernement, le mouvement et la grève se sont maintenus dans les secteurs mobilisés durant les vacances (SNCF, RATP, raffineries, énergie, ports,...). Les personnes de l’éducation ont participé aux différentes actons de blocages, tractages, rassemblement et manifestation durant les vacances.

 

Macron lors de ses « vœux » a affirmé qu’il irait au bout de sa réforme, niant de fait la colère et les revendications de milliers de salarié-es dans le pays. Pourtant d’ores et déjà il a aménagé sa réforme pour certains secteurs afin d’éviter la contagion. C’est le signe d’une certaine fébrilité. Il est donc nécessaire de renforcer la mobilisation, d'ancrer et de généraliser la grève pour gagner le retrait de ce projet de destruction de nos retraites. La CGT Educ’action appelle donc à faire de la semaine de rentrée une semaine de (re)mobilisation. La CGT Educ’action Versailles appelle à tenir des réunions syndicales dans tous les établissements.

 

Nous devons préparer une journée massive de mobilisation le jeudi 9 janvier et prolonger dès le 10 janvier, puis avec une manifestation le 11 janvier sur Paris (heure et lieux à venir).

 

Pour mobiliser autour de vous, dans votre établissement, vous trouverez ici le tract de l’URIF-CGT et le tract de la CGT éduc'action.

 

La circulaire sur les modalités sur le temps partiel auxquelles les personnels enseignants, d’éducation et psychologues de l’éducation nationale peuvent prétendre au titre de l’année scolaire 2020 - 2021 est apparue.

 

Vous trouverez en annexe 1 le rappel des dispositions règlementaires et en annexe 2 l’imprimé (sur 2 pages) à utiliser par les personnels.

 

 

Les demandes devront être retournées à la DPE concernée par courrier postal pour le 28 janvier 2020 (un retour à cette date permettra de prendre en compte les situations lors de la gestion des tableaux de répartition des moyens qui suivra).

Les annonces du gouvernement ne changent rien. Au contraire, les déclarations du 1er Ministre du 11 décembre aggravent les propositions contenues dans le rapport Delevoye !

 

Le gouvernement reste sourd aux exigences exprimées par les millions de salariés, jeunes, retraités, privés d’emploi, mobilisés massivement depuis des semaines et soutenus majoritairement par l’opinion publique. Par son refus d’entendre la colère, le gouvernement porte seul la responsabilité de la situation.

 

Le choix du sacrifice de la jeunesse de notre pays est assumé par le gouvernement, non content de faire une réforme systémique, il annonce une modification des paramètres de départ en retraite avec un « âge d’équilibre à 64 ans ».

 

Ainsi, toutes les classes d’âge et toutes les professions public et privé sont concernées par les mesures annoncées par le 1er ministre.

 

Aujourd’hui, seul le MEDEF se réjouit du projet gouvernemental qui amène de nouvelles organisations syndicales à se mobiliser, ou à participer à la mobilisation exceptionnelle que nous connaissons depuis le 5 décembre.

 

Avec ce projet de retraite à points, nous sommes toutes et tous perdants ! Cette réforme provoquerait un vrai recul de société : une baisse généralisée de toutes les pensions et le recul de l’âge de départ en retraite.

 

 

Ensemble et mobilisés, en grève reconductible et en manifestant, salariés du public et du privé, fonctionnaires, enseignant, agents RATP, hospitaliers, cheminots, retraités, citoyens, étudiants et lycéens, imposons au gouvernement le retrait de cette réforme.

Détachement et intégration de

 

fonctionnaires de catégorie A 

Les personnels remplissant les conditions requises (annexe 1) transmettent leur fiche de candidature dûment renseignée, accompagnée des pièces à joindre et revêtue du visa du supérieur hiérarchique (annexe 2), jusqu’au 22 janvier 2020 (délai de rigueur), au service de la Division des Personnels Enseignants (DPE), Cellule des Actes Collectifs.

 

Mail : ce.gestion-collective@ac-versailles.fr

Tél : 01.30.83.40.20 / 01.30.83.52.43

 

 

Les personnels qui souhaitent candidater dans plusieurs corps et/ou disciplines complètent autant de dossiers que de candidatures. Chaque dossier devra être accompagné de la fiche disponible en annexe 3.

La présente circulaire a pour objet de vous communiquer les dates de dépôt des demandes de congés de formation professionnelle des personnels titulaires et non titulaires enseignants, d’orientation et d’éducation de votre établissement.

 

Les modalités et conditions d’attribution sont précisées en annexe 1

 

Le dossier de candidature pour les titulaires est indiqué en annexe 2 ; celui pour les non titulaires en annexe 3.

 

Les dossiers de candidature doivent être retournés via la voie hiérarchique au plus tard le 21 janvier 2020 délai de rigueur par voie électronique uniquement à:

- Pour les personnels titulaires : ce.dpe3-congedeformation@ac-versailles.fr

 

- Pour les personnels non titulaires : ce.dpe2-congedeformation@ac-versailles.fr