Pour une rentrée offensive et revendicative rejoignez la CGT Educ'action

Coordonnées de l'Académie

" "

CGT Educ'action Versailles

" "

La Rotonde - 32-34 Avenue des Champs Pierreux

" "

92 000 NANTERRE

" "

Tel : 06 40 16 79 39 ; mail : cgteducversailles@gmail.com

Affectation des stagiaires en établissement dans l'académie de Versailles (rentrée scolaire 2021)

Deuxième phase : affectation en établissement

 

Circulaire rectorale, en date du  8 juillet 2021, sur les modalités d’affectation des personnels d’enseignement et d’éducation stagiaires du second degré – rentrée scolaire 2021

 

Le calendrier selon les disciplines est disponible dans la circulaire et ici.

 

Les résultats d'affectation seront publiés à partir du mardi 20 juillet 2021, pour l'ensemble des corps et des disciplines, sur l'application ALADDIN.

 

En savoir plus...

Le guide national des stagiaires pour la rentrée 2021 est disponible.

 

 

Vous pouvez le télécharger en version PDF : ci-dessous

guide_rentree_stagiaires_2022.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

Circulaire sur les demandes de départ à la retraite

La circulaire « demande d'admission à la retraite 2021-2022 et 2022-2023 » est parue, elle concerne les demandes d'admission à la retraite du 1er septembre 2021 au 31 août 2023 et s'adresse 

- aux personnels d'encadrement : Inspecteurs d'académie, inspecteurs pédagogiques régionaux, inspecteurs de l'éducation nationale, personnels de direction, A.E.N.E.S.R. et attachés de l'administration, directeurs des services ; 

- aux personnels enseignants du premier degré

- aux personnels enseignants, d'éducation et d'orientation du second degré ; 

- aux personnels administratifs des services académiques et des établissements scolaires, aux personnels médico-sociaux, aux personnels de recherche et de formation du rectorat et des E.P.L.E. ainsi qu'aux adjoints techniques des établissements d'enseignement (A.T.E.E.), détachés sans condition de durée.

 

À cette circulaire sont jointes 5 annexes :

Annexe 1 : les différents types de retraite ;

Annexe 2 : poursuite des fonctions au-delà de la limite d'âge ;

Annexe 3 : relèvement de l'âge légal et de la limite d'âge de départ à la retraite ;

Annexe 4 : demande des poursuites de fonction au delà de l'âge légal de départ à la retraite

Annexe 5 : annulation demande de retraite.

 

Lire plus...

Dès que le serveur sera accessible, prenez connaissance de votre résultat sur l’application SIAM disponible dans votre espace IProf.

Normalement ; l’Administration ne devrait communiquée plus que les barres d’entrée au niveau départemental et ZR uniquement. Des informations complémentaires pourront être apportées aux agents, s’agissant de leur rang de classement de non entrant dans les établissements lorsque cela est possible.

Cette vérification est indispensable, puisque, suite à la loi Fonction publique, le mouvement s’est déroulé en absence des élu·es sur les vœux, les barèmes retenus et les affectations.


Si vous souhaitez
CONTESTER VOTRE AFFECTATION ; vous disposez, pour le faire, de deux mois, à compter de la communication des résultats. Mais avant toute démarche, n’hésitez pas à contacter la CGT Educ’action Versailles qui échangera avec vous et vous proposez en autre un courrier type correspondant à votre situation.

Bien que les organisations syndicales ne soient désormais plus consultées sur les opérations de mouvement, conséquence de la loi de Transformation de la Fonction publique du 6 août 2019, elles ont bien encore un rôle majeur à jouer dans la procédure de recours.

Ne vous précipitez pas sur l’application COLIBRI

 

Pour en savoir plus

 

La loi numéro 83-634 du 13 juillet 1983 rappelle le principe général selon lequel les fonctionnaires et agents non titulaires de droit public consacrent l'intégralité de leur activité aux tâches qui leur sont confiées. Ils peuvent toutefois exercer - à titre accessoire - une activité, lucrative ou non, dans la mesure où cette activité est compatible avec l'activité principale et ne nuit pas à son exercice.

 

Le cumul d’activités permet d’avoir des revenus additionnels. Mais si vous n’êtes pas autorisé à percevoir ces revenus, l’administration est en droit de les recouvrir !

 

Le régime est différent (demande préalable obligatoire de cumul ou simple information) en fonction de votre situation. Quelle que soit votre situation, certaines activités ne sont jamais autorisées, d’autres peuvent être exercées librement sans en référer à l’autorité hiérarchique.

Pour en savoir plus

La crise sanitaire fait apparaitre au grand jour les manques de personnels administratifs et l’absence de moyens de remplacements. Alors qu’elle parle de « RH de proximité », l’objectif affiché par l’administration est d’accentuer la dématérialisation. Lors d’un Groupe de Travail « outils numériques de communication lors des opérations de mobilité enseignante », l’administration a présenté un portail mobilité pour le mouvement intra-académique, inspiré des plateformes de contestation privée (assureurs, opérateurs téléphoniques…). 

 

Il s’agit bien de supprimer toute transparence sur les garanties collectives, que nous avions notamment à travers les CAPA. C’est aussi une façon de préparer la suppression des barèmes comme pour les ATSS. Ce portail n’est qu’un début, il a vocation à devenir l’accès prioritaire des agents à tout leur dossier. La relation est totalement individualisée. 

Lire la suite

AESH : contre la précarité, contre les Pials,

en grève le 3 juin !

 

La journée du 8 avril a été une véritable réussite : les personnels AESH et enseignant-es se sont mobilisé-es massivement pour obtenir l’abandon des Pials et gagner un vrai statut pour les AESH. Néanmoins, le ministre de l’Éducation nationale n’a apporté aucune réponse aux revendications portées par les syndicats lors de l’audience qui a suivi la manifestation du 8 avril. Face au mépris du ministère, les organisations CGT Éduc’action, FNEC-FP-FO, FSU, SNALC, SUD éducation d’Île-de-France appellent les personnels à poursuivre et amplifier la mobilisation par la grève le jeudi 3 juin.

 

Le ministre répète que l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap est une priorité de son ministère.

 

Pourtant, il fait le choix de maintenir dans la précarité les 110000 AESH qui jouent un rôle essentiel dans l’accompagnement de la scolarité de ces élèves.

Malgré la promesse faite il y a un an d’engager un chantier sur le temps de travail et la rémunération, les AESH continuent de subir des temps de travail incomplets, pour 24 heures de travail hebdomadaires, soit 60% en moyenne, pour un salaire net de 760 euros par mois. Donc en-deçà du seuil de pauvreté !

Lire la suite

 

Depuis plus d’un an le monde entier est bouleversé par la pandémie de Covid -19 . Cette crise est multiple et a de nombreuses conséquences dans le domaine de la santé en premier lieu, mais aussi sur les questions économiques et sociales ainsi que sur le plan de la démocratie. Elle a mis en avant les limites et les conséquences désastreuses de décennies de politiques libérales menées pour le seul profit des intérêts capitalistes. Chaque jour, nous mesurons l’acharnement que ses chiens de garde mettent en œuvre pour inventer de nouvelles contraintes et de nouvelles diversions afin de masquer leurs échecs face à la gestion de la pandémie. Au lieu de tout mettre en œuvre pour s’unir, au niveau planétaire, afin de se concentrer sur l’éradication du virus, les réflexes des tenants du capitalisme demeurent les mêmes : Tout faire, quoi qu’il en coûte, pour continuer l’accumulation des profits tout en tentant de réduire les libertés.

Lire la suite

 

Pour la reprise le 26 avril : il faut agir rapidement

 

Le Président de la République a annoncé une nouvelle étape dans les mesures sanitaires, pour freiner l’épidémie avec notamment l’avancée et le dézonage des congés scolaires associé à un passage en distanciel des enseignements.

Le ministre de l’éducation nationale n’a eu de cesse de prétendre que les protocoles étaient suffisants là où tout indique que la politique de tests est défaillante, que rien n’a été fait pour améliorer le bâti et en particulier les possibilités d’aération, que le nombre d’élèves par classes continue à être trop élevé alors que le fonctionnement avec des effectifs allégés liés à des recrutements supplémentaires et la réquisition de locaux aurait pu éviter la multiplication des cas de contamination . Les ministres (Education nationale comme Agriculture) n’ont pas entendu les acteurs de terrain qui alertaient sur la dégradation de la situation et faisaient des propositions pour éviter une fermeture des écoles et établissements scolaires dont on mesure les effets sur l’accroissement des inégalités entre élèves et les problèmes posés aux familles. Nos organisations demandent que les leçons du premier confinement soient tirées : les équipes doivent pouvoir s’organiser et organiser, comme elles le souhaitent le suivi des élèves.

Lire la suite

AESH : contre la précarité, contre les PIAL,

En grève le 8 avril !

 

En réponse à l’obstination du ministre qui refuse de s’engager vers une amélioration des conditions d’emploi des AESH et en réponse à la dégradation de leur mission depuis la création des PIAL, les organisations CGT Educ’action, FNEC-FP-FO, FSU, SUD éducation d’Île-de-France appellent les personnels à la grève le 8 avril. Le ministre répète que l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap est une priorité de son ministère. Pourtant, il fait le choix de maintenir dans la précarité les 110 000 AESH qui jouent un rôle essentiel dans l’accompagnement de la scolarité de ces élèves. Malgré la promesse faite il y a un an d’engager un chantier sur le temps de travail et la rémunération, les AESH continuent de subir des temps de travail incomplets, pour 24 heures de travail hebdomadaire, soit 60% en moyenne, pour un salaire net de 760 euros par mois. Donc en-deçà du seuil de pauvreté !

Lire la suite

 

Télécharger l’attestation de déplacement dérogatoire

 

La crise sanitaire a démontré que les Services publics étaient indispensables à notre société, à tou∙tes les usager·ères et particulièrement aux plus fragiles. Cette crise a aussi souligné le manque criant de moyens pour leur bon fonctionnement. Si les services hospitaliers sont saturés, c’est avant tout parce qu’ils subissent des années de restrictions budgétaires. De même, si le protocole sanitaire est difficilement applicable dans l’Éducation nationale, c’est parce qu’il manque des personnels et des locaux. Tout ceci entraine une augmentation de la précarité dans toute la Fonction publique. C’est préjudiciable pour tout le monde et fait reposer l’effort principalement sur les seul·es agent·es.

Lire la suite de notre 2 pages

Lire l'appel intersyndical

L’École inclusive soutenue par le ministère est actuellement un véritable laboratoire de précarisation. Les 11 0000 personnels AESH qui accompagnent un nombre croissant d'élèves en situation de handicap sont soumis à des conditions de vie et de travail extrêmement précaires.

 

Ce cadre défavorable permet à certaines directions (Dasen et établissements) de dégrader encore les conditions de travail des AESH. Cette politique de gestion purement comptable et déshumanisée nuit à l’accompagnement des élèves en situation de handicap. Un salaire en dessous du seuil de pauvreté, l’enchaînement de CDD pour un futur CDI… Tout ceci laisse les AESH dans la précarité, sans aucune formation qualifiante ni diplômante pour remplir leurs missions !

 

À ces difficultés s’ajoutent de fortes et légitimes inquiétudes sur l’avenir des AESH, sur la pérennité de leurs missions et leurs perspectives de carrière, inexistantes à ce jour. À nous collectivement d’imposer nos revendications. Il y a urgence.

 

Lire la suite du tract

Les personnels concernés ont été informés par leur messagerie I-PROF de la nécessité de compléter leur dossier et de mettre à jour leur CV dans la perspective des campagnes de promotion de grade.

Attention à partir de cette année, il n'est plus utile de candidater à la classe exceptionnelle.

 

Les professeurs agrégés seront destinataires au plus tard le 24 mars 2021 d’un courriel les informant de leur éligibilité ou non au vivier 1 de la classe exceptionnelle.

 

Les personnels relevant des corps à gestion déconcentrée seront destinataires au plus tard le 21 mai 2021 d’un courriel les informant de leur éligibilité ou non au vivier 1 de la classe exceptionnelle.

 

En cas de non-éligibilité, ils disposeront d’un délai de 15 jours à compter de la réception du courriel pour fournir les éventuels éléments permettant de justifier de leur éligibilité. A l’expiration de de ce délai, ils seront informés de l’acceptation ou non de leur dossier parmi les éligibles à la classe exceptionnelle au titre du premier vivier.

Pour en savoir plus

 

 

 

La période de saisie des vœux pour le mouvement intra 2021 de l’académie de Versailles s’est terminée ce jeudi 25 mars à 12h. 

 

Selon les informations connues à ce jour (toujours susceptibles d’évoluer) :

 

- Les confirmations de demande doivent parvenir aux demandeurs de mutation par voie électronique sans passer par leur établissement ; l’adresse électronique utilisée est celle renseignée dans Iprof, avant la fermeture du serveur et/ou l’adresse professionnelle.

 

- Elles doivent être renvoyées, accompagnées des pièces justificatives si nécessaires, par mail, à la DPE dont relève la ou le candidat à la mutation (voir les adresses plus loin), de préférence par voie hiérarchique ou à défaut depuis la messagerie professionnelle. Dans ce cas, nous conseillons de demander un accusé numérique de distribution et de lecture. Voir ci-dessous pour les vérifications à faire et les modalités précises.

Lire la suite

 

 

Mouvement intra 2021

 

Inscription sur Iprof/SIAM  académique

 

du 11 mars 2021 (12 h)

au 25 mars 2021 (12 h)

La date limite de retour des accusés de réception des  voeux de mutation (accompagné de l’ensemble des pièces justificatives) est fixée au 1er avril 2021.

 

N’hésitez pas nous contacter par mail (eluscgtversailles@gmail.com) ou par téléphone au 06 40 16 79 39.

 

N'oubliez pas de consulter notre journal académique interactif ou à le télécharger « Spécial Mutation Intra 2021) vous fournissant des explications utiles, et plus particulièrement sa double page « votre barème » qui vous facilitera le calcul prévisible de votre barème.

 

N’hésitez pas à consulter également  notre dossier syndical

 

Des réunions en visioconférence ouverte à toutes et tous vont sont également proposées.

Délégation fonctionnelle

 

 plusLes délégations fonctionnelles permettent d'être affecté provisoirement sur des postes profilés restés vacants à l'issu du mouvement spécifique. Il s'agit de nominations annuelles qui doivent (le cas échéant) être renouvelées avant chaque année.

 

La délégation fonctionnelle peut également s’inscrire dans le cadre d’un projet professionnel de personnels qui souhaitent assurer des fonctions différentes de celles jusqu’alors accomplies.

 

Les personnels intéressés devront formuler leur demande en complétant   l’annexe 1. Le dossier devra en outre comprendre  un curriculum vitae, une lettre de motivation et la copie des diplômes. Il devra être envoyé avant le 08 juin 2021, délai de rigueur par courriel à accueil-mutation@ac-versailles.fr .

Pour en savoir plus 

Coordinateur ULIS

 

Les enseignants du second degré sollicitant un poste à profil de coordonnateur ULIS (fiche de poste en annexe 1) doivent faire acte de candidature en constituant en autre un dossier comportant une fiche de candidature, jointe en annexe 2, dûment complétée ; un curriculum vitae ; une lettre de motivation et la copie de la certification ASH détenue.

 

Les candidats du second degré adresseront leur dossier de candidature par voie électronique, au Rectorat de Versailles à la DPE - Cellule mouvement (accueil-mutation@ac-versailles.fr).

 

Les enseignants du premier degré adresseront leur fiche de candidature à la direction des services départementaux de l’Education nationale dont ils dépendent (adresses électroniques sur le dossier de candidature).

Les candidatures seront reçues jusqu’au vendredi 2 avril 2021, délai de rigueur.

Pour en savoir plus

Changement de discipline

 

 

Le changement de discipline est une des possibilités offertes aux enseignants qui souhaitent, sans changer de métier, donner une orientation nouvelle à leur carrière. Cette démarche s’inscrit dans le cadre plus global de la politique académique en matière d’accompagnement à la mobilité et à la diversification des parcours professionnels.

Liste d’aptitude pour l’accès au corps des agrégés

 

Les personnels enseignants remplissant les conditions requises qui souhaitent accéder au corps des agrégés par voie de liste d’aptitude de faire acte de candidature, en se connectant sur l’application I-PROF, via le portail ARENA, aux dates suivantes :

 

Du 1 er au 21 février impérativement

 

Les candidats doivent saisir exclusivement via I-PROF :

- Un curriculum vitae qui doit faire apparaitre leur situation individuelle, leur formation, leur mode d’accès au grade, leur itinéraire professionnel et les activités assurées au sein du système éducatif

- Une lettre de motivation qui doit faire apparaitre l’appréciation sur les étapes de leur carrière, l’analyse de leur itinéraire professionnel, les motivations (projets pédagogiques éducatifs ou autres) qui conduisent à présenter leur candidature.

Attention : la procédure étant dématérialisée, aucune candidature ou document annexe sur support papier ne seront pris en compte.

 

N’hésitez pas à consulter les consignes pratiques pour la saisie sur I-PROF de la candidature pour l’accès au corps des agrégés.

Pour en savoir plus

Quand les vieilles recettes fabriquent les mêmes catastrophes 

Journée de grève et d’action le 4 février 2021

 

La gestion de la crise sanitaire et ses conséquences n’en finissent pas de plonger la population dans le désarroi. Cette situation est accentuée par des années de politiques d’austérité aux conséquences sociales désastreuses.

Pourtant pas de changement de cap gouvernemental et une seule volonté affichée : soutenir les entreprises avec les millions du plan de relance et rien pour les salarié·es.

La pandémie n’a pas modifié le capitalisme, elle le conforte : plans de suppressions d’emplois, multiplication de fermetures d’entreprises ou restructurations, réduction des services publics... Le tout soutenu par les dispositions de la Loi Travail.

Lire la suite et télécharger le tract

Pour nos salaires, pour les postes,

pour nos conditions de travail :

Toutes et tous en grève le mardi 26 janvier !

 

A l’appel de l’intersyndicale éduc de la Région parisienne réunissant la CGT Educ’action, FNEC FP-FO, FSU, SNALC, SNCL-FAEN et SUD éducation

 

Manifestation à Paris

Départ à 13h à Luxembourg en direction du ministère de l’Education nationale

       

Lire le communiqué intersyndical

La présente circulaire a pour objet de vous communiquer les dates de dépôt des demandes de congés de formation professionnelle des personnels titulaires et non titulaires enseignants, d’orientation et d’éducation de votre établissement. 

Les modalités et conditions d’attribution sont précisées en annexe 1 

Le dossier de candidature pour les titulaires est indiqué en annexe 2 ; celui pour les non titulaires en annexe 3.

 

Les dossiers de candidature doivent être retournés via la voie hiérarchique au plus tard le 19 février 2021 délai de rigueur par voie électronique uniquement à: 

Pour les personnels titulaires : ce.dpe3-congedeformation@ac-versailles.fr 

Pour les personnels non titulaires : ce.dpe2-congedeformation@ac-versailles.fr

Vous participez aux opérations de mutations interacadémiques 2021 ?

 

Attention à bien vérifier votre barème retenu par l’administration !

 

Du 11 janvier au 27 janvier 2021, vous avez la possibilité de consulter votre barème retenu par l’administration sur Siam. Ce temps de la vérification est crucial car une petite erreur de barème peut avoir de graves conséquences sur les résultats de votre demande de mutation.

 

Pendant la durée de la consultation des barèmes, vous pouvez :

·  demander la correction de votre barème

·  apporter de nouvelles pièces justificatives

 

Toutefois, il est conseillé aux participants au mouvement d’engager ces échanges avec l’administration dans les meilleurs délais après affichage des barèmes. Un service d’accueil académique est mis à la disposition des candidats au 01 30 83 49 99 et à l’adresse accueil-mutation@ac-versailles.fr

 

Dès le 11 janvier, au moment de l’affichage des vœux et des barèmes sur I-Prof, contactez à nouveau les élu-e-s académiques de la CGT Educ’action Versailles pour vous assurer que vos droits sont respectés, qu’aucun élément du barème auquel vous pouvez prétendre n’a été oublié et pour vous aider dans votre réclamation auprès du rectorat.

 

N’hésitez pas à nous contacter au 06 40 16 79 39 ou par mail à eluscgtversailles@gmail.com

Pour en savoir plus

La présente circulaire a pour objet de vous informer sur les modalités de service auxquelles les personnels enseignants, d’éducation et psychologues de l’éducation nationale peuvent prétendre au titre de l’année scolaire 2021 - 2022. Vous trouverez en annexe 1 le rappel des dispositions règlementaires à diffuser et en annexe 2 l’imprimé (sur 2 pages) à utiliser par les personnels.

 

 

Les demandes devront être retournées à la DPE concernée par courrier postal pour le 29 janvier 2021 (un retour à cette date permettra de prendre en compte les situations lors de la gestion des tableaux de répartition des moyens qui suivra).

 

Contestation PPCR

 

 

Si vous n'êtes pas satisfait du bilan de l'évaluation professionnelle,

Pour l’année scolaire 2019-2020 les entretiens PPCR ont exceptionnellement été prolongés en raison de la crise sanitaire jusqu’au mois de décembre 2020. Si vous avez participé à ce rendez-vous de carrière, vous avez été évalué conjointement par votre chef d’établissement et votre IPR.

 

Dans un premier temps, vous avez du prendre connaissance des niveaux attribués et des appréciations littérales du chef d’établissement et de l’IPR (message reçu pour beaucoup les 24 et 25 décembre 2020…) Si vous estimez que l’une des parties vous porte préjudice, vous êtes en droit de faire vos remarques (à ce stade ce n’est pas encore une contestation). Attention : ces observations sont à envoyer pour le 9 janvier 2020 dernier délai. 

Pour en savoir plus

 

Mouvement

 

inter-académique 2021

Les vœux devront être enregistrés exclusivement sur le serveur I.Prof, sur le portail Arena, rubrique "gestion des personnels", I-prof assistant carrière, les services, "SIAM". Votre mot de passe (ou le Numen) est indispensable pour cette opération du :

 

Mardi 17 novembre 2020 (12h) au mardi 8 décembre 2020 (12 h)

 

Les confirmations de demande seront remises sans délai par les intéressé.e.s aux chefs d’établissement ou de service, qui les vérifieront et les transmettront au plus tard :

 

Mardi 14 décembre 2020

  

Les pièces justificatives seront numérotées et jointes à la demande de mutation, sous la seule responsabilité du/ de la candidat.e.

 

Afin de te conseiller au mieux, les élu-e-s de la CGT Educ’action Versailles tiendront des permanences tous les jours (sauf le week-end) pendant toute la période d’ouverture du serveur. N’hésite donc pas à nous joindre par téléphone au 06 40 16 79 39 ou par mail à eluscgtversailles@gmail.com. 

 

Pour en savoir plus n’hésites pas à consulter notre page mutation inter

 

 

C’est en pleine période estivale qu’un changement de premier ministre a été décidé, mais dans le doute, le nouveau gouvernement Castex change de discours mais pas les choix économiques qui servent les intérêts du grand patronat , du capital. Cela se traduit encore par des sacrifices pour les jeunes, les salariés, les privés d’emplois.

 

Sur la retraite, on annonce une nouvelle consultation en fin d’année et début 2021, mais sur le fond pas de changement sur la mise en place d’un système à points qui repousserait l’âge de départ à la retraite et appauvrirait les futurs retraités.

 

A l’heure où nous écrivons ces lignes (23h00 le mardi 23 juin), de nombreuses et nombreux collègues sont dans l’angoisse et attendent leurs affectations.

En effet, alors qu’un peu avant 17h00, les collègues recevaient par mail les modalités de recours suite à leur affectation, il leur était impossible de se connecter au serveur SIAM via iProf pour connaître des résultats annoncés pour 18h00.

Certain-e-s à la lecture de ce mail, étant par ailleurs persuadés qu’ils n’avaient obtenu aucun de leurs voeux !

 

Un des premiers résultats visibles de la loi de transformation de la Fonction Publique ?

  

Alors que jusqu’alors les organisations syndicales pouvaient contrôler les opérations d’affectation et informer les collègues, garantissant une transparence des opérations et une égalité de traitement, une des conséquences de la loi de transformation de la Fonction Publique a été de dessaisir les CAPA (Commissions Administratives Paritaires Académiques) de ces compétences.

Lire la suite

Samedi 29 février, à la suite d’un conseil des ministres annoncé comme dédié aux mesures de prévention contre le coronavirus, on apprenait que le président de la République et le 1er Ministre choisissaient d’utiliser l’article 49-3 de la constitution pour couper court aux débats contradictoires à l’Assemblée nationale sur le projet de réforme des retraites.

 

Profiter d’un problème sanitaire grave pour essayer de régler en catimini un conflit social majeur, est un pur scandale !

 

Une nouvelle fois, et comme le dénonce la CGT depuis des mois, le gouvernement affiche sa conception du dialogue et de l’écoute ... alors qu’il fait face à un rejet massif de ce projet de loi par une très grande majorité de l’opinion publique. Le gouvernement s’enfonce dans le déni de cette réalité, et poursuit son objectif pour que la réforme soit adoptée avant l’été. Mais il n’est pas assuré de pouvoir tenir son calendrier.

 

Lire la suite du tract

Les vœux devront être enregistrés exclusivement sur le serveur I.Profrubriques "Les services", "SIAM", du :

 

11 mars 2020 (14h) au 25 mars 2020 (14h)

 

Les confirmations de demande seront remises sans délai par les intéressé.e.s aux chef-fes d’établissement ou de service, qui les vérifieront et les transmettront au plus tard :  

 

Mardi 31 mars 2019

 à la DPE, par courrier à l’adresse :

Rectorat - DPE secrétariat,

3 bd de Lesseps

78017 - Versailles Cedex.

 

Les pièces justificatives seront numérotées et jointes à la demande de mutation, sous la seule responsabilité du/ de la candidat.e.

 

Afin de te conseiller au mieux, les élu-e-s de la CGT Educ’action Versailles tiendront des permanences tous les jours (sauf le week-end) pendant toute la période d’ouverture du serveur. N’hésite donc pas à nous joindre par téléphone au 06 40 16 79 39 ou par mail à eluscgtversailles@gmail.com.

 

 

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre page mutation intra.

La température monte, les inégalités sociales aussi !

 

Canicule de l’été dernier, absence de l’hiver, incendies monstres en Afrique, Sibérie, Amazonie, Indonésie et plus récemment en Australie, +18 degrés en Antarctique, fonte des glaciers… des événements climatiques exceptionnels tout autour de la planète sont désormais de plus en plus fréquents. Cette situation n’est pas née de rien. Elle est le résultat de décennies de choix politiques qui ont affaibli les conquêtes sociales, les services publics, qui se sont soumis à des doctrines économiques inefficaces et destructrices, qui ne reconnaît que la toute-puissance du secteur financier et fait des cadeaux fiscaux aux multinationales les plus polluantes. Ces choix politiques sont nés d’un système : Le capitalisme.

 

Lire la suite du tract

8 mars : « les grandes gagnantes » dans la rue

En ce 8 mars 2020, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, marchons tou·te·s pour exiger l’égalité femmes-hommes et le retrait de la réforme des retraites. 

N'hésitez pas à consulter le site de la CGT Educ'action sur l'égalité Femme / Homme

 

 

et également le site ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE de la CGT 

Pour que les femmes soient les grandes gagnantes, nous voulons:

- Sanctionner les employeurs qui discriminent

- Lutter contre la précarité et les temps partiels subis

- Revaloriser les métiers à prédominance féminine

- Prévenir les violences sexistes et sexuelles et protéger les victimes 

 

- Des droits pour la maternité et la parentalité

RECHERCHE ET ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR :

un sursaut d’investissement est nécessaire

 

La loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) en cours de finalisation mobilise la communauté scientifique dans les organismes et les universités.

Depuis le début de l’année, les chercheurs multiplient les actions et les grèves, comme celles des revues scientifiques, tribunes collectives dans la presse, démissions de jury, partiels reportés dans les universités…

On ne compte plus les motions et les déclarations qui remontent des laboratoires, des instances des organismes et des conseils scientifiques des universités. La mobilisation s’amplifie et un appel à bloquer les facs et les labos est lancé pour la journée du 5 mars.

Les orientations annoncées dans le cadre de la loi dite LPPR inquiètent la communauté scientifique qui dénonce la poursuite et l’approfondissement des politiques menées (financement sur projet, contrat précaire pour les chercheurs, mise en concurrence des organismes, etc.). Elles ne peuvent que conduire à une aggravation d’une situation déjà très problématique et préoccupante. 

 

 

Lire la suite et télécharger le communiqué de presse

Accès à au grade de la classe exceptionnelle

 

 

La campagne 2020 est ouverte !

Les personnels enseignants, d’éducation et des psychologues de l’éducation nationale remplissant les conditions requises pour l’accès à la classe exceptionnelle sont invités à compléter, vérifier et enrichir leur dossier selon les modalités fixées en annexe, en se connectant sur l’application IPROF, via le portail ARENA, aux dates suivantes :

 

du 2 mars au 23 mars 2020

 

Cette nouvelle campagne s’inscrit dans la continuité de la réforme du PPCR, pour une promotion au 1er septembre 2020.

 

Pour en savoir plus

49.3 : refusons le passage

 

en force inacceptable

Au détour d’un conseil des ministres extraordinaire organisé un samedi censé être dédié à la crise du coronavirus, le gouvernement a fait le choix de déclencher l’article 49.3. Face à cette volonté de faire passer en force le projet de réforme Macron, la colère chez les travailleurs et travailleuses est encore montée d’un cran.

 

L’intersyndicale interprofessionnelle, réunie ce matin, a décidé d’organiser des rassemblements dès aujourd’hui et des manifestations devant les préfectures et sous-préfectures demain, mardi 3 mars, à l’occasion du débat sur les motions de censure déposées par l’opposition.

 

 La CGT appelle à faire de ce mardi une grève interprofessionnelle massive.

 

Ce passage en force du gouvernement ne peut pas rester sans réponse.

 

C’est pourquoi, la CGT Éduc’action appelle l’ensemble des personnels du ministère de l’éducation qui le peuvent, à se mettre en grève le mardi 3 mars.

 

Cette semaine, les manifestations du 8 mars ainsi que la journée de grève dans l’enseignement supérieur et la recherche du jeudi 5 mars sont ancrées dans le calendrier de lutte.

 

La CGT Éduc’action appelle également à l’organisation d’assemblées générales partout pour débattre des modalités d’action à mettre en œuvre, comme, par exemple, rejoindre l’enseignement supérieur le 5 mars, en réponse au coup de force du gouvernement. 

Télécharger le tract

 

Lire également et télécharger le communiqué de presse CGT confédéral « Faute de convaincre, le gouvernement choisit la contrainte et le passage en force ! »

 

 

Les demandes sont à retourner à la Division des Personnels Enseignants concernée, par courrier postal uniquement, avant les dates limites suivantes :

- Disponibilité : au mieux pour le 12 mars 2020, à défaut 2 mois au plus avant la mise en disponibilité

- Congé parental  

 

 

N’hésitez pas à consulter nos pages dédiées sur les procédures administratives des demandes de disponibilité et de congés parentaux ainsi que les modalités de service auxquelles les personnels enseignants, d’éducation et PSYEN peuvent prétendre au titre de l’année scolaire 2020 – 2021.

Les deux semaines qui viennent de s’écouler ont confirmé le rejet suscité par le projet de réforme des retraites, avec des manifestations massives et des taux de grévistes importants. Mais elles ont aussi été le théâtre d’un véritable soulèvement de la part des élèves (soutenu.es bien souvent par les parent.es d’élèves) et des enseignant.es contre les épreuves « E3C » (Epreuves Communes du Contrôle Continu).

...

Les organisations syndicales de l’académie de Versailles, CGT Educ’action, SUD Education 92 et 95, SNESFSU et FNEC-FP-FO appellent les collègues à renforcer le mouvement, à multiplier les prises de position et les initiatives : les épreuves E3C ne doivent pas se tenir ! Non au Bac local, abrogation du bac Blanquer, retour à un diplôme national, retour aux épreuves nationales, terminales, anonymes !

 

Nos organisations syndicales académiques appellent, à décider la grève le 6 février pour retourner à proximité du ministère à 11h, avant d’aller rejoindre la manifestation interprofessionnelle organisée par les confédérations et fédérations pour le retrait du projet de réforme des retraites 

 

Ni E3C, ni bac maison, ni retraite Macron :

Nos revendications doivent être entendues !

 

Lire l'intégralité du communiqué

 

La CAPA sur les recours des rendez-vous de carrière des CPE s’est tenue le 23 janvier 2020.

 

Vos élu·s SNES/FSU et CGT Éduc’ation ont décidé de quitter cette commission après une heure trente d’échanges inacceptables avec le corps d’inspection.

 

Sur huit recours légitimes, aucun des quatre premiers cas étudiés, en notre présence, n’a obtenu satisfaction. Alors que nous devions participer à une des dernières CAPA planifiées suite à la casse du paritarisme, l’administration et le corps d’inspection ont décidé de la transformer en chambre d’enregistrement des décisions et avis de Madame La Rectrice, sans discussion constructive ou contradictoire possible.

 

Lire la suite du communiqué

Le mouvement social, débuté le 5 décembre, ne s’essouffle pas. Bien au contraire, il se transforme pour ancrer toujours plus dans les entreprises et dans le quotidien.

Les derniers sondages confirment qu’une très large majorité de Français (62 %) sont pour le retrait du projet de retraite à points. Même le conseil d’Etat a fortement critiqué ce projet de loi !

A l’image de la population, nous sommes déterminés et mobilisés jusqu’au retrait du projet de réforme dont seul le patronat et ses affiliés souhaitent la mise en place !

 

Lire et télécharger la suite du tract

Le gouvernement s’acharne à vouloir casser notre système de retraite solidaire au profit d’entreprises privées Il refuse, de répondre aux questions légitimes sur la durée de cotisation, le montant des futures pensions...

En plus des grèves et des manifestations, de nombreux piquets, rassemblements, initiatives se tiennent quotidiennement en Île-de-France.

Loin de s’affaiblir, le mouvement social initié depuis plusieurs semaines s’intensifie jour après jour. Nous sommes toujours déterminés et mobilisés, jusqu’au retrait du projet de réforme dont seul le patronat et ses affiliés souhaitent la mise en place !

 

Lire la suite du tract

Depuis le 5 décembre et une mobilisation exceptionnelle, des semaines de grève, des mobilisations monstres, des manifestations qui rassemblent toujours plus largement, le gouvernement continue à mépriser les salariés et l’opinion publique. Il faut le faire céder en élargissant encore plus la grève et la mobilisation. 

 

Télécharger la suite du tract

La mobilisation contre le projet de réforme des retraites ne faiblit pas bien au contraire. Enfermé dans son mépris, le gouvernement maintient sa politique de destruction sociale encouragé par le Médef.

 

Ne les laissons pas précariser l’avenir !

 

Par son refus d’entendre la colère, le gouvernement porte seul la responsabilité de la poursuite et du renforcement de la grève : il doit céder et retirer son projet !

 

Des grèves massives et déterminées

restent le meilleur moyen de le contraindre !

 

 

L’Union Régionale CGT Île-de-France appelle l’ensemble des salariés à se réunir en assemblées générales afin de généraliser la grève et de se saisir des initiatives organisées dans les localités le 10 janvier et de participer massivement à la manifestation régionale du samedi 11 janvier ainsi qu’aux autres qui suivront.

 

 

N’hésitez pas à télécharger le flyer pour le distribuer massivement.

Malgré la volonté de pourrissement du gouvernement, le mouvement et la grève se sont maintenus dans les secteurs mobilisés durant les vacances (SNCF, RATP, raffineries, énergie, ports,...). Les personnes de l’éducation ont participé aux différentes actons de blocages, tractages, rassemblement et manifestation durant les vacances.

 

Macron lors de ses « vœux » a affirmé qu’il irait au bout de sa réforme, niant de fait la colère et les revendications de milliers de salarié-es dans le pays. Pourtant d’ores et déjà il a aménagé sa réforme pour certains secteurs afin d’éviter la contagion. C’est le signe d’une certaine fébrilité. Il est donc nécessaire de renforcer la mobilisation, d'ancrer et de généraliser la grève pour gagner le retrait de ce projet de destruction de nos retraites. La CGT Educ’action appelle donc à faire de la semaine de rentrée une semaine de (re)mobilisation. La CGT Educ’action Versailles appelle à tenir des réunions syndicales dans tous les établissements.

 

Nous devons préparer une journée massive de mobilisation le jeudi 9 janvier et prolonger dès le 10 janvier, puis avec une manifestation le 11 janvier sur Paris (heure et lieux à venir).

 

Pour mobiliser autour de vous, dans votre établissement, vous trouverez ici le tract de l’URIF-CGT et le tract de la CGT éduc'action.

 

La circulaire sur les modalités sur le temps partiel auxquelles les personnels enseignants, d’éducation et psychologues de l’éducation nationale peuvent prétendre au titre de l’année scolaire 2020 - 2021 est apparue.

 

Vous trouverez en annexe 1 le rappel des dispositions règlementaires et en annexe 2 l’imprimé (sur 2 pages) à utiliser par les personnels.

 

 

Les demandes devront être retournées à la DPE concernée par courrier postal pour le 28 janvier 2020 (un retour à cette date permettra de prendre en compte les situations lors de la gestion des tableaux de répartition des moyens qui suivra).

Les annonces du gouvernement ne changent rien. Au contraire, les déclarations du 1er Ministre du 11 décembre aggravent les propositions contenues dans le rapport Delevoye !

 

Le gouvernement reste sourd aux exigences exprimées par les millions de salariés, jeunes, retraités, privés d’emploi, mobilisés massivement depuis des semaines et soutenus majoritairement par l’opinion publique. Par son refus d’entendre la colère, le gouvernement porte seul la responsabilité de la situation.

 

Le choix du sacrifice de la jeunesse de notre pays est assumé par le gouvernement, non content de faire une réforme systémique, il annonce une modification des paramètres de départ en retraite avec un « âge d’équilibre à 64 ans ».

 

Ainsi, toutes les classes d’âge et toutes les professions public et privé sont concernées par les mesures annoncées par le 1er ministre.

 

Aujourd’hui, seul le MEDEF se réjouit du projet gouvernemental qui amène de nouvelles organisations syndicales à se mobiliser, ou à participer à la mobilisation exceptionnelle que nous connaissons depuis le 5 décembre.

 

Avec ce projet de retraite à points, nous sommes toutes et tous perdants ! Cette réforme provoquerait un vrai recul de société : une baisse généralisée de toutes les pensions et le recul de l’âge de départ en retraite.

 

 

Ensemble et mobilisés, en grève reconductible et en manifestant, salariés du public et du privé, fonctionnaires, enseignant, agents RATP, hospitaliers, cheminots, retraités, citoyens, étudiants et lycéens, imposons au gouvernement le retrait de cette réforme.

Détachement et intégration de

 

fonctionnaires de catégorie A 

Les personnels remplissant les conditions requises (annexe 1) transmettent leur fiche de candidature dûment renseignée, accompagnée des pièces à joindre et revêtue du visa du supérieur hiérarchique (annexe 2), jusqu’au 22 janvier 2020 (délai de rigueur), au service de la Division des Personnels Enseignants (DPE), Cellule des Actes Collectifs.

 

Mail : ce.gestion-collective@ac-versailles.fr

Tél : 01.30.83.40.20 / 01.30.83.52.43

 

 

Les personnels qui souhaitent candidater dans plusieurs corps et/ou disciplines complètent autant de dossiers que de candidatures. Chaque dossier devra être accompagné de la fiche disponible en annexe 3.

La présente circulaire a pour objet de vous communiquer les dates de dépôt des demandes de congés de formation professionnelle des personnels titulaires et non titulaires enseignants, d’orientation et d’éducation de votre établissement.

 

Les modalités et conditions d’attribution sont précisées en annexe 1

 

Le dossier de candidature pour les titulaires est indiqué en annexe 2 ; celui pour les non titulaires en annexe 3.

 

Les dossiers de candidature doivent être retournés via la voie hiérarchique au plus tard le 21 janvier 2020 délai de rigueur par voie électronique uniquement à:

- Pour les personnels titulaires : ce.dpe3-congedeformation@ac-versailles.fr

 

- Pour les personnels non titulaires : ce.dpe2-congedeformation@ac-versailles.fr