Rassemblement réussi au rectorat des personnels de formation continue le 17 juin : on remet ça à la rentrée !

Le 17 juin, les représentant·es du personnel des organismes de formation continue (GRETA) de l’académie de Versailles ont organise un rassemblement devant le rectorat pour soutenir le dépôt d’une lettre de doléances au recteur.

Ce rassemblement, soutenu par un appel à la grève, faisait suite a une audience le 7 juin, ou devant la légitimité des revendications, le rectorat avait propose la tenue d’un groupe de travail incluant les représentant·es des personnels. Mais il a conditionné l’issue des négociations à la soutenabilité financière des GRETA. Pour les agent·es, cet argument n’est plus recevable. Ils exigent un investissement pour professionnaliser leurs organismes et soutenir leur mission de formation continue.

La manifestation, qui a réuni 35 participant·es venu·es de toute l’académie, ainsi que trois syndicats (CGT, CFDT, SNALC), a été marquée par un mouvement de grève rare en GRETA (près d’un agent sur cinq au GRETA des Hauts-de-Seine). Cette mobilisation a permis d’obtenir une audience avec le rectorat. Pour les agent·es, en lutte depuis plus d’un an et demi pour des augmentations salariales et l’harmonisation des pratiques de gestion des personnels, cette journée a été un véritable succès.

Le rectorat a réaffirmé la tenue du groupe de travail à la rentrée et une nouvelle audience avant la Toussaint. Mais face a l’incertitude sur les augmentations salariales, les personnels rassemblés ont décidé d’un nouvel appel à la mobilisation pour le 12 septembre, pour rappeler leurs revendications à la rentrée et montrer leur détermination a obtenir une politique salariale adaptée à leur secteur professionnel, valorisante et juste.

Versailles, le 17 juin 2024

Contact presse : cgteducversailles@gmail.com

Retour en haut