Regroupement de bac et pilotage par branche pro

 

Le rapport propose de recentrer les diplômes professionnels autour de familles de métiers et de « socles professionnels diplômants par domaines de métiers ». Cela ne peut que renforcer nos craintes de voir des fusions de bac pro. Le rapport prend quelques précautions : «. La qualité de l’offre sera très dépendante de la finesse du découpage en famille, sans quoi le risque d’une déprofessionnalisation des formations et d’une théorisation des savoirs serait réel ».

 

On peut avoir des craintes sur la déprofessionnalisation de la 2nd Pro : « En revanche, cette approche permettrait une professionnalisation plus progressive du jeune pouvant éventuellement faciliter un changement de champ professionnel à l’issue, par exemple, de la classe de seconde professionnelle et la construction d’un parcours modulaire ». On peut voir un lien avec la réforme du lycée GT.

 

A cela s’ajoute une proposition de confier l’élaboration des référentiels d’activités professionnelles (RAP) aux branches professionnelles et de leur donner un pouvoir de co-décision, avec l’Éducation nationale ou les autres organismes certificateurs, pour l’élaboration des référentiels de compétences.